Regards de Xiatong Mu et son "poor's man car rig"

Dernière mise à jour de l'article :

C’était en mars 2019, un court-métrage réalisé par mon ami Xiatong Mu. Une toute petite équipe et du challenge.

La technique

Configuration légère pour ce tournage. En caméra A, un Canon 1DX Mark II choisi notamment pour le 120i/s — et aussi parce que je n’avais pas vraiment d’autres choix héhéhé. Toujours vissé sur un gimbal Tilta G2X : un ensemble sympa mais un poil lourd à force de faire des contorsions dans la voiture. En caméra B, un Canon 5DmkII. C’est presque une relique aujourd’hui, mais ça fait le boulot avec Magic Lantern. Ce boitier était plus léger, donc pratique sur le capot.

Au niveau des optiques, quelques Canon série L classiques. Un joli 85mm f/1.2 qui, conjugué au plein format du 1DX, fait du flou les amis. Mais surtout le 16-35, excellent caillou.

Niveau lumière, de la grosse bricole dans la voiture avec du panneau LED sur batterie et des feuilles argentées gaffées un peu partout. Des extérieurs en lumière naturelle + cadres ou encore 1 ou 2 kW branchés chez le voisin. Une séquence en studio avec un peu plus d’éclairage artificiel.

Le poor’s man car rig

La voiture est l’élément principal du film avec quelques plans capots ou aile. J’ai bricolé divers trucs pour la caméra ou le panneau LED, c’était assez amusant à faire (même si quelques sangles ne doivent pas servir à grand chose, tout compte fait).

Pour les plans d’aile, j’étais dans le coffre avec la main sur le gimbal monté du 1DX. Un camion arrivait en face pour simuler un accident. Première prise, la voiture qui dévie un peu de sa trajectoire… J’ai cru que le camion allait emporter la caméra et sans doute mon bras avec. Morale de l’histoire : sécurité avant tout.

Phographies de tournage

Quelques photographies du tournages !